Comment choisir son Conseiller en Gestion de Patrimoine ?

Face aux nouvelles dispositions fiscales, juridiques ou économiques, les épargnants ont intérêt à se tourner vers un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) pour toutes leurs questions patrimoniales.

Comment identifier le bon partenaire :


1. Qu’est-ce qu’un Conseiller en Gestion de Patrimoine ?

Un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) est un professionnel qui, grâce à son expertise juridique, fiscale et financière, établit pour ses clients un bilan patrimonial et leur propose des stratégies d’organisation et d’investissement. Il ne s’agit pas seulement de vendre des placements; Un conseil portant sur un régime matrimonial ou une disposition testamentaire fait par exemple partie des services qu’il peut vous apporter.Son métier repose sur une relation de confiance dans la durée. Le CGPI connait l’environnement familial de son client, son patrimoine et ses objectifs de vie afin de lui proposer les meilleures solutions, de l’investissement immobilier, au plan d’épargne en actions, en passant par l’assurance-vie.

2. Comment reconnaître un bon Conseiller en Gestion de Patrimoine ?

Il doit avant tout être Indépendant, sans lien capitalistique avec une quelconque institution. C’est la meilleure garantie d’un conseil donné en toute objectivité.

Il possède par ailleurs les accréditions suivantes :

– Conseiller en Investissements Financiers (CIF), membre d’une Association agréée par l’AMF, (Autorité des marchés financiers). Pour y adhérer, votre interlocuteur passe devant un Comité qui statue selon des conditions d’honorabilité, d’expérience et de formation.
– Intermédiaire en assurance auprès de l’Orias.
– Intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) auprès de l’Orias.
– Agent immobilier (Carte de transactions sur immeubles et fonds de commerce délivrée par la Préfecture de Police).
– Compétence juridique approprié (CJA).

Surtout, votre Conseiller en Gestion de Patrimoine doit vous remettre dès le premier rendez-vous le «Document d’entrée en relation» qui reprend ses statuts, son assurance de responsabilité civile professionnelle, les autorités de contrôle dont il dépend, ainsi que les modalités de sa rémunération.

Son intervention sera ensuite précisée dans la Lettre de mission (objet de la mission, durée, rémunération).

3. Quelle rémunération pour un Conseiller en Gestion de Patrimoine (CGPI) ?

En tant que distributeur de solutions patrimoniales, les conseillers en Gestion de patrimoine sont aujourd’hui essentiellement rémunérés par les commissions que leur reversent les promoteurs des produits qu’ils vous proposent (environ 6 % sur l’immobilier, 1 à 2 % sur l’assurance-vie…).

Ils perçoivent également des honoraires fixés au temps passé et au niveau d’expertise qu’impose votre situation.

Dans tous les cas, ce point fait l’objet d’un échange entre le CGPI et son client, et est précisé dans la Lettre de mission.

Tefi

Auteur

Articles Similaires:

Le Blog Gestion de Patrimoine

par Edouard BinET

Expert en Gestion de Patrimoine depuis plus de 15 ans, Edouard Binet accompagne les particuliers ainsi que des chefs d’entreprises sur tous les sujets patrimoniaux : épargne, retraite, immobilier, réduction d’impôts, transmission, conseil patrimonial, prévoyance entre autres.

Articles populaires

  • All Post
  • Assurance Vie
  • Conseil Patrimonial
  • Credit
  • Fiscalité
  • Immobilier
  • Placements
  • Prevoyance
  • Retraite
  • SCPI
  • Tous

Newsletter

REJOIGNEZ NOUS !

S'inscrire à notre newsletter

You have been successfully Subscribed! Please Connect to Mailchimp first

Categories

Mon Audit Patrimonial offert

Contacter-moi

Postes en vedette

Edit Template

Edouard Binet
Peeters Patrimoine
Paris & Lyon

Suivez-nous

Rejoindre la Newsletter
Vous avez été abonné avec succès! Opérations ! Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

© 2024 BLOG DU PATRIMOINE – Mentions Légales – Politique de Confidentialité